Comité Consultatif de Circonscription dédié au Grand Débat National

Le mardi 19 février 2019, Hugues Renson organisait un Comité Consultatif de Circonscription inédit dédié aux 4 thématiques du Grand Débat National.

Une centaine de parisiens ont partagé leurs préoccupations et leurs idées sur chacune des 4 thématiques :

Quelques propositions citoyennes sur le thème 1 : “Fiscalité et dépenses publiques”

  • ” Instaurer la TVA Sociale “
  • ” Réduire la dépense publique en priorité “
  • ” Réaffecter le CICE à d’autres besoins “
  • ” Rétablir l’ISF “
  • ” Fédérer la défense européenne afin de réduire le budget de la défense nationale “
  • ” Faire que tout le monde paie l’Impôt sur le Revenu “
  • ” Lutter davantage contre les déserts médicaux “
  • ” Taxer davantage les dividende s”
  • ” Assurer plus de lisibilité et de transparence dans notre système fiscal
  • ” Aller vers une réelle Europe de la Défense avec des moyens dédiés”
  • ” Aller vers une Europe :fédérale afin de lutter efficacement efficacement contre la fraude fiscale et bâtir in fine une imposition commune”
  • ” Revoir l’usage du Crédit Impôt Recherche”

Quelques propositions citoyennes sur le thème 2 : “L’organisation de l’Etat et des services publics”

  • ” Mettre à disposition des Français les différentes procédures auxquelles ils peuvent potentiellement accéder afin de lutter contre le renoncement aux droits “
  • ” Lutter contre la lenteur des procédures administratives ” (ex : changement d’adresse d’une voiture en leasing avec l’ANTS)
  • ” Assortir l’installation des médecins de ville à une obligation et un devoir de service public. Les médecins seraient affectés selon les besoins de la carte médicale”
  • ” Evaluation davantage l’impact des politiques publiques et des lois, notamment en ce qui concerne la fusion des régions “
  • ” Trouver des réponses satisfaisantes au millefeuille administratif, notamment sur Paris (mairie centrale, d’arrondissement, département, région, …). Il est aujourd’hui difficile s’y retrouver en matière de fiscalité locale “
  • ” Faire plus de pédagogie, simplifier et mieux diffuser l’information (ex : obtention des bourses pour les étudiants, APL, aides diverses pour l’isolation ou encore le remplacement des véhicules),
  • ” Diversifier l’offre des pharmaciens qui n’arrivent pas à gagner suffisamment en vendant simplement des médicaments “

Quelques propositions citoyennes sur le thème 3 : “Transition écologique

  • ” Etre plus cohérent en matière d’actions sur le climat “
  • ” Arrêter de lier écologie et sanctions “
  • ” Relier le phénomène de replis des sociétés à la préparation de ces sociétés à une concurrence climatique féroce “
  • ” Limiter l’augmentation des taxes sur le carburant : 80% des déplacements sont professionnels. Certains français ne peuvent pas faire autrement, éventuellement ils se priveront d’autre chose et continueront à se déplacer comme avant. Pour ceux qui font des « déplacements de confort », en général, ils ont les moyens.”
  • ” Passer en masse au ferroutage pour les transports de marchandises, longues distances. “
  • ” Plutôt que de rajouter une taxe, pourquoi ne pas construire la motivation écologique à l’intérieur de la TITP “
  • ” Imaginer une allocation transport comparable à ce qui est donné aux gens à Paris ? Sans forcément baisser les taxes. “
  • ” Eduquer à l’écologie dès le plus jeune âge”
  • ” Concilier fiscalité écologique et justice sociale”
  • ” Lutter contre la pollution maritime : les bateaux polluent énormément. Pour les avions, la technologie nous permet d’aller dans le bon sens mais pas pour les bateaux “

Quelques propositions citoyennes sur le thème 4 : “Démocratie et citoyenneté”

  • ” Instaurer un sextennat présidentiel et mandat parlementaire de trois ans “
  • ” Poursuivre le non-cumul des mandats et le renforcer avec non cumul dans la durée, car cela empêche le renouvellement des pratiques et méthodes “
  • ” Redonner du sens aux législatives, en passant notamment par un septennat “
  • ” Redonner du sens à la démocratie locale : Il apparaît difficile d’être véritablement utile car le budget participatif perd aujourd’hui en flexibilité. Le système parisien d’arrondissements / mairies centrales apparaît aujourd’hui dépassé et les conseils de quartier sont critiqués comme des chambres d’enregistrement qui manquent d’initiative “
  • ” Imposer des stages en banlieue ou en milieu rural aux élus et élites, afin de renouer le lien avec les citoyens et éviter les accusations de déconnexion des élites avec le peuple “
  • ” Permettre aux citoyens de s’informer directement auprès de l’AFP “
  • ” Aller vers une meilleure représentativité nationale