Examen en séance publique de la PPL visant à créer le Statut de Citoyen Sauveteur et à mieux sensibiliser la population aux Gestes qui Sauvent

40 000 à 50 000 personnes décèdent d’un arrêt cardiaque inopiné chaque année, soit une cause de mortalité 10 fois plus importante que les accidents de la route.

Face à cet enjeu majeur de santé publique, Hugues Renson et Jean-Charles Colas-Roy travaillent depuis plus de 18 mois sur une proposition de loi visant à créer le statut de citoyen sauveteur, lutter contre l’arrêt cardiaque et sensibiliser aux gestes qui sauvent.

Le mardi 19 février 2019, cette proposition de loi a été examinée en séance publique puis adoptée à l’unanimité.