Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions

Grâce à l’abnégation de Christiane Taubira, la France fut le 1er pays à reconnaître la traite et l’esclavage comme crimes contre l’humanité. La Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions est un temps essentiel de vérité et de réconciliation.